A Lagorce

A voir à Lagorce

Aux alentours : Partez du gîte à pied au hameau arrétez vous aux Mange-Broussaille pour voir la chevrerie et acheter du fromage. Continuez un peu, vous visiterez la Poterie des Riailles. Un kilomètre plus loin vous arrivez au domaine de Pécoulas, prenez un moment pour déguster les rouges, les blancs les rosés. Prenez le chemin du retour et rejoigniez le domaine oléicole pour découvrir les variétés d’huile d’olive.

Direction le village ( 2 kms ) depuis le printemps 2002, la municipalité a ouvert le musée : Ma Magnanerie consacré aux vers à soie qui vous permettra de connaître toute l’épopée de la soie dans le pays du Vivarais et de voir un élevage du ver selon la tradition et les conditions d’autrefois.
Lagorce est la plus vaste commune du département.
Visite guidé du village certains jours. Renseignez vous à l’épicerie qui fait aussi tabac et point infos. Parmi ses ruelles coupées d’arcades, ses passages couverts et ses maisons particulières aux portes cochères, le village vous dévoilera tous ses secrets :

Lagorce
Village de Lagorce – Ardèche

Village de Lagorce – Ardèche- l’église témoin d’un passé religieux mouvementé, doit sa particularité à son clocher en forme de « chapeau d’évêque ». La Crypte est l’espace culturel de Lagorce, elle est située sous une ancienne église datant du XVII
– le beffroi féodal construit en 1240, domine la place de la Dîme. Il a été orné d’un cadran solaire et du blason du premier seigneur de Lagorce, Dalmas de la Gorce (1238). Sa cloche sonne toutes les heures.
– la place de la Dîme doit son nom aux deux cuves en pierre, ou setiers, encastrées dans un vieux mur, servant au payement de la dîme par les paysans au Moyen-Âge.
– le temple de Lagorce fut l’un des premiers temples construits dans la région. Victime des guerres de religion il fut reconstruit au XIX° siècle. A l’intérieur, l’orgue date de 1848 et fut construit par un facteur d’orgues alsacien (artisan spécialisé dans la construction et l’entretien des orgues).

En juin, festival l’Art des Corps.

ArtsdesCorps
Festival l’Art des Corps – Lagorce

A la sortie du village, empruntez le sentier botanique qui plonge dans le bois d’Adjude et qui vous fera découvrir les espèces forestières et florales de la région. Vous passerez devant la chapelle Notre Dame d’Adjude, construite en hommage à la vierge en 1776.

Reprenez la voiture, direction Vogüe; au quartier Chadeyron ;  Cabre é Cade, ferme bio qui propose une gamme complète de produits fabriqués à partir du lait de chèvre ( on peut la retrouver tous les vendredis soir à partir de 17h30 sur la place de Lagorce pour le marché de producteurs). Au hameau Les Silhols, galerie d’Art Mirabilia . Depuis 2005 y furent accueillis des peintres comme René Moreu, Alexandre Hollan ou Anna Mark, des sculpteurs comme Roland Roure ou Olivier Giroud, et des photographes.

Puis l’entreprise Melvita : pionnière de la cosmétique bio, implantée en Ardèche en 1983 dans un environnement préservé, MELVITA est depuis lors devenue l’une des toutes premières marques françaises de cosmétique naturelle et bio.

Dans la vallée de l’Ibie : EXPOSITION COUCOUZ’ART  Il s’agit d’une « Exposition déraisonnable » située dans la vieille cave (Art récup) ainsi qu’à l’extérieur sur le Domaine (Land-art) complétée souvent par la participation spontanée d’autres artistes depuis ces dernières années.